Petite localité agricole à la Région de Léon de Cea-Campos. Tête de l’autorité nobiliaire. Sa configuration urbaine conserve la structure de sa muraille, avec l’existence de l’une de ses cinq portes, autour d’une remarquable enclave où ressort la place du village, présidée par l’Église de San Miguel et le Palais des Comtes de Grajal.

De son architecture médiévale nous pouvons remarquer l’usage de l’argile, brique massive de tuilerie, qui lui accorde un aspect uniforme par rapport aux textures et aux couleurs. Sa couleur de terre, si caractéristique des villages en argile, les villages de Castille.