Située sur une meule granitique et longée par la rivière Tormes, la ville de Ledesma possède dans son image des signes préromains. Se faisant remarquer naturellement, nous trouvons l’église de Santa María la Mayor sur les tapis de ses palais et les maisons nobles, recouvertes par la muraille faisant preuve de la splendeur de la ville.

Le passage des romains a laissé d’importants vestiges de son histoire : deux ponts et une importante borne incrustée sur la paroi Nord-est de l’Église de Santa María.

Les dominateurs musulmans occupaient la partie noble de la ville, et les chrétiens se situaient dans la banlieue, cohabitant de manière amiable. Le repeuplement arriverait lors des périodes de prospérité économique sous Fernand II, au XIIe siècle, qui lui accorda le for et l’équipa d’une muraille.