La ville de la province de Burgos, Villadiego, célèbre par le dit-on "coger o tomar las de Villadiego", est un amalgame d'art, culture et histoire, ce qui fait de cette ville une visite obligatoire pour ceux qui s'approchent de cette région, à l'ouest de Burgos.

Villadiego, la Ville fondée par le Conde Don Diego dans la deuxième moitié du IXe siècle, se trouve à l'Ouest de la province de Burgos, dans la vallée baignée par les fleuves Brulles et Jaramilla, seulement à 38 kilomètres de la capitale. Déclaré site historique artistique en 1994, c'est une destination surprenante pour tous ceux qui la visitent pour la première fois, car on ne peut pas imaginer qu'un espace tellement petit puisse contenir une telle concentration de culture.

Jusqu'à l'expulsion, par les Rois Catholiques, Villadiego a été l'un des centres juifs le plus importants de la región. C'est cela peut-être l'origine du célèbre dit-on "aquí se cogen o se dan las de Villadiego" (ici on prend la clef des champs), à cause des privilèges de la communauté juive. Cependant, il y a toute une série de théories, tel l'histoire qui trouve un lien direct entre le dit-on et la pittoresque besace très colorée qui se vendait dans la ville. Dans ce cas-là "tomar las de Villadiego" voudrait dire prendre la besace et partir en voyage.