La Vallée de Mena, est le corridor de passage naturel entre l’Est et l’Ouest des localités. Villasana de Mena possède le titre de Ville depuis le XIe siècle. Lors du règne d’Alphonse VI, au XIIIe siècle, elle fut prise par la famille de Velasco, qui fortifièrent la Ville et créèrent une tour pour la protéger de la famille des Salazar ; familles qui étaient constamment en train de se disputer cette zone.

Au centre se trouve la Place du village, qui prend son nom de Santa Ana lors de la construction du couvent au XVe siècle sur la demande de Don Sancho Ortiz, auquel il fut ajouté plus tard le couvent pour les sœurs conceptionnistes franciscaines, actuellement le chef d’œuvre le plus important de l’art mudéjar à Burgos. Nous pouvons remarquer quelques édifications singulières telles que l’église de la Villasana, l’Assomption, localisé sur le premier établissement du village, remplacée par l’Église de Nuestra Señora de los Altices.