Sur cette route, l’acteur principal est le fleuve Duero, sculpteur à los Arribes, qui a profilé au fut et à mesure les roches, dénommées ‘falaise d’eau douce’, où l’explorateur trouvera plusieurs belvédères d’où il pourra se pencher pour profiter d’un paysage stupéfiant traversé par des vautours et des aigles, entre autres espèces.

Un regard spectaculaire depuis n’importe laquelle des localisations que nous choisirons à los Arribes del Duero : la Faya à Villarino de los Aires ; l’ermitage de la Vierge del Castillo à Pereña; les belvédères de Picón de Felipe ou le balcon del Fraile à Aldeadávila de la Ribera ; le belvédère de la Code à Mieza ; le château à Vilvestre, ou le belvédère de las Janas à Saucelle.