Castille-et- Léon conserve une tradition taurine enracinée qui éveille l’intérêt dans plusieurs parties du monde à travers ses évènements et ses fêtes, ainsi qu’à cause du grand nombre d’élevage de taureaux présents dans la région et qui peuvent être visités par des amateurs et par tous ceux voulant connaître un peu mieux la culture populaire des taureaux.

L’élevage de taureaux de combat sur les terres de Castille-et-Léon permet de maintenir l’entourage naturel et de conserver le type racial. Les pâturages du terroir de Salamanque sont populairement connus en Espagne, l’un des paysages les plus caractéristiques de la province de Salamanque.

En 2014, la Tauromachie à Castille-et-Léon a été déclarée bien culturel immatériel, une reconnaissance qui prouve, encore plus, l’importance de cette manifestation culturelle qui met en valeur l’art de la tauromachie. La tauromachie compte dans la région sur de musées, des écoles de taureaux, des fêtes populaires,’qui protègent le patrimoine culturel autour du taureau et qui se charge de promouvoir une tradition ayant des siècles d’histoire.