Situé sur la langue que conforment les rivières Arevalillo et Adaja, unies sous le Château, c’est un échantillon remarquable de l’art mudéjar d’Avila. Endroit qui a vu passer plusieurs cultures : la chrétienne, la musulmane et l’hébraïque, devenant ainsi l’une des quartiers juifs les plus importants de Castille.

La Cour royale s’hébergea dans sa forteresse au long du XVIe siècle, en enrichissant l’endroit grâce au séjour de la mère d’Isabelle de Castille, la propre Isabelle et son petits-fils Fernand. Sa vieille ville a un grand intérêt du fait de ses places, de ses églises et de ses fameuses tours. Une vaste et charmante région touristique du fait de ses monuments, de sa nature et de sa gastronomie. Un endroit dont la richesse est un bon échantillon de Castille.