Village situé à l’extrême Nord-occidental de la province de Zamora, établi sur un plateau du sommet d’un rocher d’où l’on peut apercevoir la vallée et la montagne, presque toujours enneigée à la Cabrera et la Segundera, à côté de la Sierra de la Atalaya.

Lieu stratégique, qui relie Castille et Galice. Village proche du Lac de Sanabria, le plus grand d’origine glacial d’Espagne, à 3.158 m de longueur et plus de 50 de profondeur, reconnu d’intérêt naturel déjà en 1946, à cause de son paysage spectaculaire qui accompagne sa vallée, ses canyons et ses cascades, le granite dans lequel il se cache et les petits villages qui l’entoure entre les bois. Lac où il y a eu des disputes pendant des siècles.

Au XIIe siècle Puebla est repeuplée comme centre organisateur du territoire environnant. En 1220, il devint un endroit fortifié, défense des royaumes de Léon face à Portugal, étant au XIIIe siècle l’une des plus importantes places d’armes du royaume. Ce furent les comtes de Benavente -seigneurs pendant quatre siècles de la ville- ceux ayant érigé le château. Le faubourg de San Francisco grandit en dehors de l’enceinte fortifiée, ce qui était propre des endroits où les enceintes terminaient par être petites.