Le château a une barrière avec de larges tours et des salles de tir voûtées et un terrain de parade unique. Il a un plan carré régulier et a au centre un grand donjon, communément appelé «Macho», avec plusieurs étages et un pont en porte-à-faux. Il a été construit dans le dernier quart du XVe siècle comme château-palais par le IV comte de Benavente, Don Rodrigo Alonso Pimentel, membre de la puissante noblesse castillane et propriétaire de nombreux châteaux.

A l'intérieur se trouve le Centre des fortifications, où le visiteur connaît de manière agréable l'histoire du château, et donc de la ville, ainsi que le reste des forteresses de la province. Dans la partie nord de l'enceinte fortifiée se trouve la maison du gouverneur: Ecomuseo de Sanabria, Carballeda, Valles de Tera, Villafáfila et le parc Montesinho. Il s'agit de recréer le voyage que, il y a des siècles, le Pimentel, comte de Benavente, a fait du Portugal à la Sanabria, et part de là vers le reste des régions de Zamoran.

Datos Históricos

Construcción:
Castillo / Fortaleza / Atalaya
Estilos predominantes:
Románico

Dirección

Muralla del Mariquillo, s/n. Puebla de Sanabria. 49300 Zamora.

Teléfono: 980 620 734

Más Información

Bureau de Tourisme de Puebla de Sanabria

Adresse:

(Dentro del Castillo) Muralla del Mariquillo, s/n. Puebla de Sanabria. 49300 Zamora.

Téléphone: 980 620 734

Fax: 980 620 894

E-mail: ofturismo@pueblasanabria.com

Page web: http://www.pueblasanabria.com/

Bureau de Tourisme Régional de Zamora

Adresse:

Avda. Principe de Asturias, 1. Zamora. 49012 Zamora.

Téléphone: 980 531 845

E-mail: oficinadeturismodezamora@jcyl.es

Page web: http://www.turismocastillayleon.com

Horaires

  • Été 1 juillet – 6 septembre):
    • Tous les jours: 11:00 – 14:00 et 17:00 – 22:00
  • Du 7 septembre au 8 septembre:
    • Fermé l'après-midi: lundi et mardi
  • Hiver 9 septembre – 30 juin):
    • Tous les jours: 11.00 – 14.00 et 16.00 – 20.00

Tarifs

  • Général: 3 €
  • Réduit: 2 €

Ce site est pas responsable de tout changement d'horaire et tarifs réfléchis